Toutes les Poitrines Blog Lingerie de marque dans toutes les tailles

Lingerie de légende en cinémascope

Bonjour et bon retour à toutes !
Nous espérons que l’été s’est révélé doux malgré quelques caprices du côté de la météo et que les vacances ont été propices à la détente et à de beaux moments partagés. Si la reprise du quotidien n’est pas toujours des plus faciles, nous pouvons compter sur l’arrivée d’une saison colorée et la perpective de nouveautés pour égayer ce retour à la réalité.

Et si pour fêter la rentrée, nous vous posions une colle ?
Ne vous inquiétez pas, bûcher pendant trois heures sur une feuille copie double ne fait pas partie du jeu !
Vous êtes prêtes ? Alors, voici l’énoncé… Quel est le point commun entre Marilyn Monroe, Julia Roberts et Ursula Andress ?

Nous vous le donnons en mille, ce sont effectivement toutes de grandes actrices hollywoodiennes. Le glamour habille leur sourire et des films mythiques peuplent leur biographie. Mais au-delà de leur jeu et de leur beauté, elles ont brillé à nos yeux pour autre chose… La lingerie !
Un morceau de tissu élégamment pensé, façonné puis porté, qui aura contribué à faire de ces actrices et de leur personnage des légendes.

Remontons le temps à travers l’écran et partons à la découverte de ces dessous qui ont marqué nombre de spectateurs et laissé à jamais leur empreinte dans notre mémoire cinématographique…

L’Ange Bleu de Josef Von Sternberg, 1930

Marlene Dietrich - L'Ange bleu
En 1930, Marlène Dietrich apparaît dans L’Ange bleu vêtue d’un porte-jarretelles. Au détour d’une pose provocante pour l’époque, elle contribuera à populariser cette pièce de lingerie.

 

Sept ans de réflexion de Billy Wilder, 1955

Marilyn Monroe - Sept ans de reflexion
Bien que l’on ne la voit pas dans le montage final, la culotte blanche portée par Marilyn Monroe dans la célèbre scène de Sept ans de réflexion aura affolé plus d’un photographe présent sur le tournage.

 

L’attaque de la femme de 50 pieds de Nathan Juran, 1958

Allison Hayes - L'attaque de la femme de 50 pieds
Quand Allison Hayes rencontre un vaisseau extraterrestre, elle se met subitement à grandir, jusqu’à atteindre une hauteur de 50 pieds. Heureusement pour elle, elle trouve bandeau à sa taille !

 

James Bond 007 contre Dr. No de Terence Young, 1962

Ursula Andress - James Bond 007 contre Dr No
Même le flegmatique James Bond ne peut rester de marbre face à la sirène Ursula Andress émergeant de l’eau dans son bikini blanc.

 

Pretty Woman de Garry Marshall, 1990

Julia Roberts - Pretty Woman
Pour faire battre le cœur d’un milliardaire, Julia Roberts a opté pour une délicate nuisette en dentelle blanche.

 

Une nuit en enfer de Robert Rodriguez, 1996

Salma Hayek - Une nuit en enfer
Il fut un temps où les vampires avaient le sang chaud… Salma Hayek en aurait même troqué sa cape façon Dracula contre un bikini pourvu d’un python albinos.

 

Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick, 1999

Nicole Kidman - Eyes Wide Shut
Un simple caraco suffit à sublimer la sculpturale Nicole Kidman ; pourvu qu’il soit transparent.

 

Le journal de Bridget Jones de Sharon McGuire, 2001

Renée Zellweger - Le journal de Bridget Jones
En incarnant la plus célèbre des trentenaires britanniques, Renée Zellweger balaye tous les complexes et remet la culotte gaine au goût du jour.

 

Et parce que nous croyons à l’égalité des sexes…

Coup de foudre à Notting Hill de Roger Michell, 1999

Rhys Ifans - Coup de foudre à Notting Hill
Rhys Ifans, nous prouve qu’un acteur peut également contribuer au caractère mythique d’un dessous de cinéma !

 
Crédits photos : Collection AlloCiné, 20th Century Fox, Woolner Brothers Pictures Inc, EON Productions/Danjaq, Touchstone Pictures, Dimension Films, PolyGram Filmed Entertainment, Universal Pictures.

 

  1. Nuisette sexy says: 11 septembre 201215 h 57 min

    Belle rétrospective de la lingerie dans le cinéma… surtout l’intervention de Rhys Ifans ! Merci pour cet article et pour ce blog très sympa.

    • L'équipe Toutes les Poitrines says: 12 septembre 20128 h 04 min

      Sa présence nous semblait incontournable ! 🙂
      Merci pour ces compliments qui nous touchent en plein cœur.

  2. […] la lingerie s’invite parfois au cinéma pour nous faire entrer dans l’intimité d’un personnage, elle n’en délaisse pas moins la […]

Ecrire un commentaire :