Toutes les Poitrines Blog Lingerie de marque dans toutes les tailles

Poitrines généreuses : bien choisir sa lingerie

web 11

Belles, pulpeuses, avec des courbes envoûtantes: aujourd’hui les galbes généreux sont à l’honneur. Le boom des mannequins grande taille et le culte du corps 100% libéré des diktats sont un pas de géant dans le monde de la mode. La femme saine, bien dans sa tête (surtout !) et dans ses formes a repris le flambeau.

 

Chez Toutes Les Poitrines, on aime les femmes de A à Z. Surtout quand il s’agit de bonnets ! Tyra Banks, Kim Kardashian, Oprah Winfrey, Sofia Vergara : autant de femmes belles et fières de leurs atouts. Mais le confort et le style ne sont pas réservés aux VIP !  Voici nos conseils pour bien choisir son soutien-gorge et optimiser les atouts de votre silhouette. Avoir de la lingerie sexy et confortable, poitrine menue ou grande taille,  n’est pas mission impossible. La preuve par 5 !

 

1 Je vérifié que le bonnet épouse bien ma poitrine

Il ne doit pas créer de bosse et doit bien soutenir votre poitrine. Si vos seins ressortent par le haut du bonnet (ne faites pas les innocentes, ça nous est déjà arrivé !) et si l’entre-bonnets n’est pas collé à votre peau, c’est que ce dernier est trop petit. Il n’y a aucune honte à essayer une taille (voir deux) au dessus. Croyez-nous, c’est votre poitrine qui vous dira merci ! Si le bonnet flotte, c’est carton rouge aussi : trop grand !

Sans en avoir l’air, la poitrine change de taille. Au moins une fois par an, prenez les bonnes mesures. Le mètre-ruban = le confort au bout du tunnel. Reportez-vous à notre magnifique guide des tailles pour déterminer pas à pas votre taille, ou rendez-vous en boutique pour déterminer précisément votre taille. Les vendeuses peuvent la trouver en un seul coup d’oeil, sans même prendre les mesures ! .

 

2 Lors de l’essayage, je bouge et je me tiens droite

Votre sous-vêtement sera votre allié confort au quotidien. Alors mettez-vous dès l’essayage dans la peau du personnage et n’hésitez pas à faire des mouvements. Ce sera le seul et unique moyen  de tester à fond le capital confort du modèle que vous aurez choisi. Si le soutien-gorge que vous essayez se décolle de la peau et bouge lorsque vous levez les bras, mauvaise pioche ! Le tour de dos est sûrement trop grand. Alors n’hésitez pas à improviser une petite danse et bouger dans tous les sens lors de l’essayage. Le sport, ça défoule, et vous dénicherez enfin la parure qui vous assure le meilleur maintien, testé et approuvé !

Toutes Les Poitrines vous conseille aussi de choisir la bonne posture. Une poitrine généreuse pèse lourd. Cela n’est pas valable que pour l’essayage mais c’est une bonne habitude à adopter au quotidien. Vous éviterez les maux de dos et aurez le port de tête de la reine d’Angleterre.

 

3 Je choisis le bon tissu et les bonnes bretelles

Faites attention à la matière de votre soutien-gorge. L’idéal lingerie sera pour vous la microfibre. En somme, un tissu qui résiste et offre un bon maintien. Les matières stretch, les baleines souples seront vos meilleurs alliés. Et pour une plus longue vie, n’hésitez pas à laver votre lingerie à la main. Ce procédé plus délicat conservera les qualités galbantes d’élasticité du tissu.

 11-RGB-LR-sculptresse_May_full_cup_full_brief

4 Je vérifie que le soutien-gorge ne me crée pas de bourrelet dans le dos

Si c’est le cas, voici le signe que votre modèle est trop petit. Et qui veut des traces rouges et douloureuses en fin de journée ? Personne ! Alors, on check à l’essayage sans rechigner.

Pensez aussi à vérifier les brettelles : si ces dernières vous lacèrent les épaules, alors le tour de dos est trop grand.

 

5 Je teste la lingerie sculptante

Envie d’enfiler une robe du soir un peu moulante ? Aucun souci ! La gaine magique peut exaucer vos voeux. Beyoncé, Adele ou encore Oprah avouent en porter elles-mêmes.

Ce type de lingerie viendra gommer les imperfections et mettre en avant les atouts. Vous obtiendrez une silhouette lissée. La gaine, comme le soutien-gorge, doit épouser vos formes et ne pas être trop serrée, sous peine de rouler sur elle-même et créer sur votre joli corps des bourrelets inédits.

Cette saison signe aussi le retour de la culotte taille haute. Symbole du style pin-up, elle assure taille affinée, ventre plat et un fessier rehaussé.

Le panti viendra lisser les cuisses et affiner la silhouette en redessinant les fesses.

Pour sculpter toute votre silhouette, optez pour le body ! Il saura remodeler votre silhouette et restera invisible sous votre tenue. La lingerie sculptante n’est pas affaire de mamie, c’est le coup de pouce séduction des pulpeuses !

 

Grâce à ces précieux conseils, vous avez dorénavant toutes les cartes en main pour choisir le bon modèle. Alors, plus d’excuses ! On chouchoute sa poitrine, qui vous le rendra bien.

 

 

 

 

 

Ecrire un commentaire :