Toutes les Poitrines Blog Lingerie de marque dans toutes les tailles

Interview Berthe aux Grand Pieds

image-une

Lancée en 2003, la marque Berthe aux Grands Pieds s’est taillée une belle réputation dans l’univers du vêtement responsable. De fabrication 100 % française, les élégants collants et les chaussettes de la marque ne font aucune concession sur la qualité. Rencontre avec Régis Gautreau, l’enthousiaste créateur qui se cache dans l’ombre de Berthe.

collants-femme-berthe

1/ Qui se cache derrière Berthe aux Grands Pieds ?

Lorsque j’ai essayé de présenter le concept de « Berthe » à mon agence de communication à Paris, j’ai eu l’impression de me retrouver dans une séance de psychanalyse ! Je me suis mis à parler de ma Mémé Édith, d’Antoni Gaudí, de l’histoire de France, des Gadz’Arts d’Angers… En réalité, cette marque est intimement liée à ma vie, à mes rencontres, à mon enfance. Berthe aux Grands Pieds est la marque « made in France » par excellence. Une marque qui, depuis longtemps, a compris que le pied ne ment jamais, que l’on se fait toujours du bien avec du bon et que le « pas cher » coûte cher.

2/ Et pourquoi « Berthe aux Grands Pieds » d’ailleurs ?

Dans la vie, il n’y a pas de hasard ! L’idée m’est venue en discutant avec une amie qui sortait d’un cours d’histoire. Elle a commencé à me parler des Carolingiens, de Pépin le Bref, de Charlemagne et de Bertrade de Laon, qu’on surnommait Berthe au Grand Pied ! Bertrade, qui était la mère de Charlemagne, avait un pied bot. C’est ce qui lui a valu ce surnom !

Quand j’ai déposé la marque, j’ai néanmoins préféré tout mettre au pluriel, car je comptais vendre mes créations avec deux pieds identiques !

3/ Quel est le produit phare de Berthe aux Grands Pieds ?

En vérité, beaucoup de nos créations sont devenues des produits phares ! Voici néanmoins trois exemples plutôt symboliques :

Le modèle « God Save Berthe » dont le drapeau français placé sous la voûte plantaire symbolise l’enracinement français de la marque. Il est associé au drapeau du Royaume-Uni, l’Union Jack, placé sur la tige.

Puis, le modèle « Soviet » sur lequel est mentionné, en russe dans le texte, « Berthe adore l’art Russe ». Pour la petite anecdote, ce modèle se vend très bien aux USA !

Enfin, le modèle « vache », tellement sympathique et intergénérationnel !

4/ Pourquoi avoir opté pour une fabrication 100% française ?

Il y a 15 ans, l’argument du « made in France » n’était pas très porteur sur le plan marketing. Cependant, mon père m’a toujours appris qu’il fallait rechercher l’excellence, quoi que nous fassions. Il m’a également toujours conseillé d’agir « contre le vent » et, donc, à l’inverse des tendances. Je me suis donc dit qu’une fabrication française de qualité serait un choix idéal pour confectionner des chaussettes, puis des collants, de belles factures.

Par ailleurs, je pars du principe que le prix ne compte pas dès lors que vous avez un produit de qualité, conçu selon une vraie éthique de production. Aujourd’hui, nous sommes au centre de cette problématique.

5/ Quelle est la différence entre des collants Berthe aux Grands Pieds et des collants lambda ?

Les collants Berthe aux Grands Pieds sont réellement beaucoup plus robustes et confortables que 90% des collants qu’on trouve dans le commerce. Cela s’explique par la qualité des matières premières utilisées ainsi que par le savoir-faire français. L’autre grande différence réside dans la dimension créative de nos produits. Pour le dire autrement, un collant Berthe aux Grands Pieds ne laisse personne indifférent et il est reconnaissable entre mille !

6/ L’eshop de Berthe aux Grands Pieds est en ligne depuis peu. Pourquoi jouer la carte du digital aujourd’hui ? Quelle est votre stratégie ?

Jusqu’à aujourd’hui, je ne voulais pas vendre mes créations en ligne. La raison est simple : je souhaitais avant tout favoriser les 1500 petits détaillants revendeurs de la marque présents sur le territoire français.

Cependant, étant moi-même commerçant sur Angers, Nantes et la côte Atlantique, j’ai remarqué que la majorité des consommateurs se plaignait de ne pas pouvoir trouver tous nos articles près de chez eux. Quant aux Parisiens, ils avaient tout simplement l’impression que la marque Berthe était inexistante dans la capitale (malgré les 50 points de vente !).

Grâce au site internet, j’ai pu reprendre en main ma marque. J’ai travaillé sur l’aspect visuel en m’offrant un nouveau logo, de nouveaux visuels et j’ai ainsi pu mettre en valeur notre centaine de références. Par ailleurs, j’en ai profité pour indiquer la localisation de nos commerçants revendeurs dans une catégorie qui leur est dédiée.

J’en suis finalement venu à la conclusion qu’Internet est devenu une vitrine incontournable pour notre marque, à la fois en France, mais aussi et surtout à l’étranger.

Ce site est aujourd’hui plébiscité par la majorité de nos revendeurs qui étaient en attente d’une meilleure communication de notre part, mais aussi par nos clients qui peuvent enfin accéder à un site digne de ce nom.

7/ Des projets en perspective du côté de chez Berthe aux Grands Pieds ?

Berthe a des projets, plein de projets ! Malheureusement, il est trop tôt pour en parler. En tout cas, ce que je peux vous dire, c’est que Berthe aux Grands Pieds est beaucoup plus qu’une simple marque de chaussettes et de collants. L’aventure continue !

Ecrire un commentaire :